leadership, management, Non classé, société

La gouvernance partagée, ça commence par soi !

Vous êtes de plus en plus nombreux à vous diriger vers des modes de gouvernance qui veulent épouser de nouveaux contours organisationnels. Après avoir rendu de loyaux services, le modèle pyramidal est en effet de plus en plus souvent remis en cause au profit de schémas organisationnels plus organiques et plus « agiles » nous dit-on.

Ainsi la gouvernance partagée a-t-elle le vent en poupe.

Basée sur des principes de démocratie, d’écoute, de coopération, de l’agir et du décider ensemble, la gouvernance partagée s’appuie sur des outils et des modes managériaux qui ont pour vertu d’accroitre la confiance, la richesse relationnelle, la créativité, la conscience de soi et de l’autre… et la performance collective de votre organisation.

Mais encore faut-il être prêt à travailler sa posture individuelle pour que cela fonctionne.

En effet, cela nous demande tout d’abord de revisiter notre rapport à l’exercice du pouvoir.

Êtes-vous prêt à donner autant de place aux opinions de vos collègues qu’aux vôtres ? Oui ? C’est un bon départ. Leur faîtes-vous suffisamment confiance pour leur déléguer partie ou totalité des décisions à prendre ? La réponse devient plus conditionnelle n’est-ce pas ? Croyez-vous que, face à une difficulté, votre intelligence collective tous niveaux de compétences confondus produise plus de pistes de solutions que la réflexion d’un groupe d’initiés ? Il se peut que votre cœur vous dise oui mais que votre ego soit en désaccord… Ainsi, gagner en connaissance de soi et en conscience de ses peurs, de ses limites mais aussi de ses qualités lignes de force fait partie du parcours de chacun pour se choisir un modèle de fonctionnement coopératif et participatif performant et enrichissant.

Aux dirigeants qui choisissent d’insuffler le vent du changement de gouvernance, la première question que nous posons donc est : vous sentez vous prêt à changer vous-même pour incarner votre projet de changement collectif ?

Un changement qui passe par l’acquisition de nouveaux outils et de nouveaux comportements certes, mais avant tout par une transformation profonde de posture et d’intention.

Pour commencer à changer, cliquez ici  

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s